Bio

Haïtien montréalais d’origine, Sibo Leblanc se consacre à la musique depuis l’âge de 16 ans. Avec un pied dans l’événementiel et l’autre dans la production musicale, il fait ses débuts de chanteur/danseur avec le groupe rap Somm-R.

En 2017, pour souligner le 10e anniversaire de la disparition de Georges ‘Boule Noire’ Thurston, Sibo sort en tandem avec Meryem Saci une version contemporaine du méga succès « Aimer d’amour ». Rendre hommage à ce pionnier du R&B francophone lui a été inspiré par les similitudes de leurs parcours respectifs: métisses, fils adoptifs et entrepreneurs autodidactes d’envergure universelle. Ce vidéoclip reçoit sur-le-champ un accueil gigantesque! Sibo est invité, entre autres, à performer ce hit légendaire
au Casino dans le cadre d’une levée de fonds au profit de l’Institut du Cancer de Montréal.

Au fil des ans, Sibo raffine, en solitaire, son style R&B français à saveur afro-antillaise. À l’occasion de la Saint-Valentin 2020, il présente un vidéoclip des plus romantiques intitulé « Trop belle »; tourné dans le paysage idyllique de la République Dominicaine, ce film « éloge à la beauté féminine » reflète les racines sensibles de l’artiste et fait aussitôt fureur
sur diverses plateformes numériques, et ce jusqu’au UK.
Il est suivi de près par un nouveau titre « 1ers 6 mois » qui s’est retrouvé subito presto top 10 en playlist Apple Music (Nouveau Franco) et Amazon Music (Nouveautés).

En avril, Sibo prendra d’assaut les territoires ciblés avec son premier EP
de 5 compositions originales: « P2-Être ». À suivre!